Puisque nous avons décidé de rester une nuit supplémentaire dans ce camping, ce matin c'est grasse mat ! Mon sommeil a été perturbé par la pluie qui a duré toute la nuit...je m'inquiétais pour notre lessive de culottes restées dehors, je me demandais si elles auraient le temps de sécher avant notre départ le lendemain...mais vraiment n'importe quoi !!!

Les filles sont ravies de profiter des activités des lieux, notament du trampoline. Elles grandissent et sont de plus en plus autonomes. Nous lâchons un peu de lest et leur faisons confiance. Rosalie se voit confier la mission de "responsable du respect de l'heure" et elle gère très bien. Marie quant à elle apprécie installer notre couchage chaque soir (matelas à gonfler, sacs de couchage à déplier...). Elles nous aident également pour la vaisselle et la lessive. Elles assurent nos poulettes !

Nous souhaitons visiter la ville de Pornic que nous avons entre aperçue la veille donc nous redescendons en vélo par le même chemin emprunté la veille. Gary et moi échangeons nos vélos pour la journée pour que Marie roule un peu avec son papa. Nous n'avons ni sacoche ni panier ou autre charge alors nous nous sentons tout léger pour ces quelques kms qui nous séparent du centre ville. Nous posons nos bicyclettes pour se balader à pieds, ca nous fait tout drôle de "marcher" !

IMG_20180827_113320

Nous commencons par la balade autour du château puis trainons en centre ville, visitons l'église Saint Gilles qui présente pour l'été le Saint Suaire de Turin, découvrons l'exposition colorée du peintre Sogel dans une chapelle et nous extasons dans une bouquine de boîtes de sardines. Rien n'était planifié et nous aimons ces découvertes fortuites.

IMG_20180827_113000

Nous nous offrons le luxe d'un repas à table à "l'atelier du sandwich", le burger maison avec un bon morceau de viande nous permet de faire le plein de protéines ! Marie est "barbouillée", sûrement un petit coup de fatigue.

Nous faisons la course sur les montées du retour mais je me fais "grillée" par ma grande fille !!

DSCN6036

L'après midi les nuages se sont tous enfuis donc le programme est simple : piscine, glissades et pirouette dans l'eau.

Nous apprécions cette météo, nous qui vivons dehors pour cette semaine en vélo et en tente.

En soirée Marie s'improvise la soigneuse d'un criquet taille XXL et lui fabrique même un nid dans la haie voisine...on la reconnaît bien là.

La nuit s'annonce courte, la musique est vraiment forte...j'explique à Rosalie que c'est compliqué d'allier à la fois les activités que proposent un 4 étoiles et le calme des campings plus sauvages...alors moi je chantonne "ça fait rire les oiseaux", mais finalement ça ne me fera pas rire très longtemps !